Godefroid de bRouillon

Godefroid de bRouillon

Petit garçon, il rêvait de chevaucher dans les plaines lointaines, tel un chevalier au cœur vaillant.

Aujourd’hui, il est devenu un homme, ou presque …

C’est à sa rencontre que Jérôme Jadot et Valériane De Maerteleire nous emmènent avec tendresse et humour, au moment où le rêve pourrait bien devenir réalité.

Avec lui, nous plongeons l’épée dans notre histoire, la grande et la petite, pour occire nos monstres et trancher d’épineuses questions.

Des questions pour lesquelles les réponses ne viendront pas d’elles-mêmes …

Informations pratiques

  • Horaire du spectacle :
    * le samedi 20 mai 2017 à 20h15
    * le dimanche 21 mai 2017 à 17h15
  • Ouverture des portes 3/4 d’heure avant le spectacle
  • Durée : +/- 1h00
  • Lieu : la grande maison – 1, drève de la ramée – 1310 La Hulpe
    Itinéraire : http://www.grandemaison.be/contact/
  • Tarif : 15 €
    * sans emploi, artiste, -18 ans, étudiant, …) : 10 €
    * 1 adulte + 1 enfant/ado (-18 ans) : 20 €
    * 1 adulte + 2 enfants/ado : 25 €
    * 2 adulte + 1 enfant/ado : 30 €

    * 2 adultes + 2 enfants/ado : 35 €
    Faire la demande lors de votre réservation
  • Réservations : contact@grandemaison.be – 0479 522 327
  • Le bar est ouvert avant et après le spectacle
  • Nous pensons qu’il est possible d’apprécier le spectacle à partir de 10 ans

Témoignages

 » Ta pièce fut surprenante, intéressante, drôle … bref comme on les aime   !  »

 » Nous sortons tout juste de la première du super spectacle « Godefroid de bRouillon » présentée ce soir à la Grande Maison. On se demande assez vite où le personnage va nous emmener, nous les spectateurs, au fil de ses considérations. Au final, on ne peut que se dire « mais bon sang, mais c’est bien sûr…  » Bravo Jérôme, nous avons passé une excellente soirée !  »

 » Vraiment super ! C’est lié à l’ histoire, ce qui est toujours chouette pour les jeunes et suscite débat sur l’idée de tradition … Personnellement, je suis ravie d’être venue avec les kids.  »

 » Nous avons passés une soirée profonde, amusante, cordiale. Cette pièce donne un aperçu original et symbolique sur les différences Arabes, Européens… La vraie gloire familiale est démontrée. Cette pièce est pleine de messages. MERCI.
Bravo aussi pour l’interprétation, nous avons été tenue en haleine durant tout le spectacle.
Grand, grand Merci.  »

Spectacle écrit et joué par Jérôme Jadot, et mis en scène par Valériane De Maerteleire

Jérôme Jadot
Après des études de gestion et une expérience de consultant internet, Jérôme change d’orientation, se forme et travaille comme psychothérapeute et formateur. En cours de route, il rencontre la danse et le théâtre, entre autres moyens d’expression.
Aujourd’hui, il partage son temps entre la scène, l’écriture, l’animation de groupes de connexion à la nature et la gestion d’un lieu d’exploration-création à La Hulpe.
Auteur, poète et performeur, il voit la vie comme une initiation où la poésie du monde est le miroir de notre âme. Ses mots nous font rire et voyager, nous émeuvent et nous interrogent.
Il a publié deux romans aux éditions de la grande maison : Le renard qui mangeait des cacahouètes (2015) et Ça va aller (2016).
Il collabore avec d’autres artistes dans le cadre de projets scéniques, notamment Les nuages tremblent – Poésie & guitare basse, avec Luc Evens.
www.jeromejadot.be

Valériane De Maerteleire
Diplômée en 1996 de l’école d’art dramatique la Kleine Académie et à la tête de la Compagnie Hêtre Urbain depuis 2005, Valériane combine la mise en scène, l’écriture théâtrale et la pédagogie du théâtre. Elle alterne des activités personnelles (théâtre, écriture) et un travail en atelier, en milieu scolaire, professionnel ou thérapeutique.
Sa pièce « La Vie d’Icare après sa chute », publiée aux éditions Lansman a été portée à la scène par Danièla Bisconti en 2014.
Après la production et la mise en voix d’une dramatique radio : « Bleu Cobalt », et la mise en scène de « Pauvre Alain » de Cécile Hupin pour le Centre Culturel de Watermael-Boitsfort, elle accompagne actuellement Christian Dalimier pour la création de « Un mardi sur deux » pour le festival de Spa en Août 2016.
www.hetre-urbain.be

Godefroid de bRouillon